TEXTE 1 : L'ILIADE, VI, v. 369-406

Traduction

Pour lire l'extrait dans son contexte

Pour lire une autre traduction

Ayant dit, Hector au casque scintillant partit. Il
arriva aussitôt à sa demeure bien située. Mais il ne trouva
pas dans le palais Andromaque aux bras blancs. Avec son
fils et une suivante à belle robe, elle était debout sur le
rempart, gémissant et pleurant. Hector, n'ayant pas
trouvé dans sa maison sa femme irréprochable, s'arrêta
sur le seuil, en partant, et dit aux servantes :
« Allons, servantes, parlez sans me tromper : où est
allée Andromaque aux bras blancs, en sortant du palais?
Est-ce chez mes soeurs, chez mes belles-soeurs aux belles
robes, ou au temple d'Athénè qu'elle s'est rendue, là où
les autres Troyennes aux belles tresses cherchent à apaiser
la terrible déesse? »
L'active intendante lui répondit :
"Hector, puisque tu me presses de dire la vérité, ce
n'est ni chez tes soeurs, ni chez tes belles-soeurs aux
belles robes, ni au temple d'Athénè qu'elle s'est rendue,
là où les autres Troyennes aux belles boucles cherchent
à apaiser la terrible déesse. Elle est allée vers les grands
remparts d'Ilion, parce qu'elle a appris que les Troyens
s'usaient, et que grande était la force des Achéens. Elle
gagne en hâte le rempart, comme une folle, et, portant
l'enfant, la nourrice l'accompagne."
Ainsi parla l'intendante. Hector s'élança hors de sa
demeure, reprenant le même chemin, par les belles
rues. Quand il arriva, en traversant la grande ville, à la
porte Scée, par où il devait sortir vers la plaine, au devant
de lui accourut sa femme bien dotée, Andromaque,
fille du magnanime Éétion, d'Éétion qui habitait, au
pied du Placos boisé, Thèbe sous Placos, et régnait sur les
Ciliciens : c'est sa fille que possédait Hector casqué de
bronze. Elle vint donc à sa rencontre; une femme l'accompagnait,
tenant sur son sein l'enfant timide, un bébé encore,
fils chéri d'Hector, et semblable à un bel astre. Hector
le nommait Scamandrios, mais les autres Astyanax (roi
de la ville) parce qu'à lui seul Hector protégeait
Ilion. Il sourit en voyant son enfant, sans rien dire;
mais Andromaque s'arrêta près de lui, tout en larmes,
planta sa main dans la sienne et lui dit en le nommant :