7) Les préparatifs se poursuivent ! ...

JE RETIENS

● Quand le sujet n'est pas exprimé, on ajoute dans la traduction le pronom personnel correspondant à la personne du verbe. C'est très fréquent en latin.

● Lorsque plusieurs cas sont possibles pour une forme donnée, il faut éliminer progressivement ceux qui ne sont pas syntaxiquement acceptables.

ex : HAROLDO (de HAROLD, I, m) peut être au datif ou à l'ablatif singulier mais il est plus probablement COI (datif) que complément circonstanciel (ablatif) !